Blog

Le petit déjeuner

September 3, 2017

Selon une étude publiée dans le Nutrition Journal, les personnes qui sautent le petit-déjeuner sont plus sujettes aux fringales et donc à un éventuel gain de poids (parce qu’ils auront craqué pour une barre chocolatée du distributeur, par exemple !) que les personnes qui ne le sautent pas. Logique, non ?

 

 

De la même manière, une étude publiée dans Pediatrics basée sur les données de plusieurs milliers d’enfants suggère qu’un sommeil irrégulier ajouté au fait de sauter le pe...tit-déjeuner pourrait influencer la prise de poids en augmentant l’appétit et la consommation de nourriture trop calorique dans la journée (par besoin d’énergie).
Ceux qui prennent un petit-déjeuner sont, dans l’ensemble, en meilleure santé que ceux qui n’en prennent pas.

 

C’est en tout cas ce que suggère une étude publiée dans le Journal of the American Dietetic Association qui a mis en évidence le fait que les personnes qui prennent un petit-déjeuner consomment globalement moins de glucides et plus des autres nutriments essentiels que celles qui le sautent.

Ces résultats prouvent que le petit-déjeuner s’inscrit dans une alimentation généralement plus saine.

 

Une autre étude, menée sur 16 ans, a montré que les hommes qui sautent le petit-déj’ ont un risque plus élevé de faire une crise cardiaque ou de mourir d’une maladie coronarienne. C’est surtout le timing qui est très important dans les habitudes alimentaires. En effet, sauter le petit-déjeuner comme dîner très tard pourrait avoir des effets désastreux sur notre métabolisme.


Vous mettre à prendre un bon petit déjeuner tous les matins ne va peut-être pas vous rendre plus intelligent, mais selon une étude de 2005, le premier repas de la journée agit positivement sur les performances cognitives des enfants.

 

En effet, à partir des résultats d’autres recherches, les chercheurs ont voulu savoir s’il y avait un lien entre le petit-déjeuner et les performances académiques. Résultats : prendre un petit-déjeuner joue clairement un rôle positif sur la mémoire, les notes et la présence en classe.

 

Une autre étude a d’ailleurs montré, quelques années plus tard, le lien entre un petit-déjeuner de qualité et les résultats scolaires. L’étude portée sur 5000 enfants âgés de 9 à 11 ans a montré que les élèves qui prennent un petit-déjeuner ont des notes jusqu’à 2 fois plus élevées que les autres.

 

Bien que ces études ont été menées sur des enfants, le constat est le même chez les adultes : le taux de glucose dans le sang chute pendant la nuit et nous manquons d’énergie au réveil, prendre un petit-déjeuner permet donc d’être plus productif dans la matinée.

 

Rappelons qu’un petit-déjeuner de bonne qualité devrait être composé d’un produit céréalier, de protéines (viande, fromage, lait, yaourt), d’un fruit et d’une boisson.

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Featured Posts

L’ENTRAÎNEMENT JUSQU’À L’ÉCHEC EST-IL BON OU MAUVAIS POUR VOUS ?

December 15, 2017

1/1
Please reload

Archive
Please reload

Follow Me
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Pinterest Icon
  • Grey Instagram Icon

23C Zürichstrasse
2504 Biel/Bienne
+41 78 689 36 78

franckmonteagudo@hotmail.com

www.franckcoach.ch

  • Facebook
  • Instagram